Guide d’utilisation du plateau « PrintinZ »

  • PascalP

Partage et review :

Introduction

Description

Le plateau d’impression « PrintinZ » est un plateau flexible qui garanti l’adhésion de votre première couche d’impression sans avoir besoin de faire appel à d’autres composants tels que le tape de masquage, la laque pour cheveux ou le jus d’ABS…

Découvrez toutes ses particularités qui en font un produit incontournable et indispensable pour votre imprimante 3D.

Installation du plateau

Pour commencer, choisissez la face du plateau qui procure le meilleur contraste entre le plateau et la couleur du filament que vous utilisez afin de bien visualiser la première couche de votre impression. Que ce soit la face blanche ou la face noire, les deux ont les mêmes propriétés.

Posez ensuite votre plateau « PrintinZ » sur votre plateau d’impression et fixez-le à l’aide de clips à ses 4 extrémités en vous assurant de ne pas entraver le mouvement des axes lors de l’impression de vos objets. Faites attention également que ceux-ci ne gêne pas votre procédure de calibration ou le retour de votre extrudeur à son point d’origine.

Certains modèles, comme l’Ultimaker dispose de clips intégrés. Ceux-ci peuvent être utilisé pour maintenir votre plateau « PrintinZ » mais libre à vous d’en rajouter en cas de besoin. Notez également qu’il est important de bien en mettre sur tous les côtés surtout pour les plateaux chauffants.

D’autres modèles, comme la Printrbot Simple Métal, présente des contraintes d’espace sur certains côtés et empêche l’utilisation de certains modèles de clips. Pour les plateaux d’impressions froid vous pouvez imprimer vos propres clips sur mesure ou en récupérer sur certains sites d’échanges de fichiers comme celui publié par le constructeur sur Pinshape pour le modèle Printrbot Simple Métal. Tous les plateaux n’ont pas forcément la même épaisseur donc n’hésitez pas à jouer sur l’échelle du clip pour en faire varier son épaisseur.

Calibration et ajustements de l’imprimante

Maintenant que votre plateau « PrintinZ » est correctement fixé sur votre plateau de construction il vous faut obligatoirement tenir compte de la différence d’épaisseur et ajuster votre axe Z. Si vous disposez d’un plateau avec des vis et ressorts il devrait y avoir assez de jeu pour recalibrer mais si ce n’est pas le cas vous devrez probablement ajouter une petite cale au niveau de la butée pour compenser la différence d’épaisseur.

Cette étape est très importante car si ce n’est pas bien fait vous prenez le risque d’enfoncer votre buse dans le plateau et endommager celui-ci. Notez également que tous les plateaux « PrintinZ » n’ont pas forcément la même épaisseur donc répéter cette étape si vous disposez de plusieurs plateaux pour une même imprimante.

Calibrez maintenant votre imprimante comme vous avez l’habitude de le faire. Si vous en avez la possibilité, ajuster votre calibration lors de l’impression de votre première couche histoire d’avoir un résultat parfait.

Certaines imprimantes comme les Printrbot dispose d’un capteur de proximité pour faire ce qu’on appelle de la calibration automatique. Ces capteurs ont besoin d’un plateau en métal pour fonctionner. Les plateaux « PrintinZ » ont étés spécialement étudiés pour prendre en compte ce type de contrainte et dispose d’une fine couche de métal à environ 1mm sous la surface d’impression et ce, des deux côtés. Notez toutefois que ces valeurs ne sont pas toujours identique donc prenez l’habitude de vérifier régulièrement votre calibration quand vous changez de plateau ou quand vous le tourner pour imprimer sur l’autre face.

Facteurs influençants l’adhésion

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent influencer l’adhésion de votre première couche sur le plateau:

La température du plateau: un plateau chauffant adhère toujours mieux qu’un plateau froid.

La hauteur de votre buse: la distance entre votre buse d’impression et le plateau d’impression influence grandement l’adhésion de votre filament. Votre première couche doit ressembler à une fine pellicule de plastic bien régulière.

La température de votre buse: une température élevée facilitera l’adhésion mais la meilleure température sera toujours celle qui est la plus basse en fonction de vos résultats. Si vous avez par exemple de bons résultats à 190°, pas la peine de monter à 210° pour compenser un soucis d’adhésion.

Vitesse d’impression de la première couche: une vitesse faible facilitera l’adhésion.

Épaisseur de votre première couche: assurez-vous que votre première couche soit plus élevée que les autres. Vous pouvez imprimer une pièce en 100 microns mais avec une première couche à 300 microns, vous aurez plus facile pour retirer votre objet proprement.

Trucs et astuces

  • N’hésitez pas à multiplier les tests lorsque vous changer votre plateau d’impression. Cela ne fonctionnera pas si vous garder vos mêmes paramètres qu’avant.
  • Choisissez un petit objet simple à imprimer pour ces tests (genre un simple cube). Après tout c’est la première couche qui déterminera la qualité globale de votre objet.
  • N’essayez pas d’avoir un réglage ultra précis lors de votre premier test. Il est préférable d’avoir un objet qui se décolle en cours d’impression plutôt qu’un objet qui adhère de trop au plateau.
  • Certains utilisateurs demande s’ils peuvent utiliser de la colle pour faciliter l’adhésion. Bien que le plateau « PrintinZ » soit développé pour se passer de ce genre d’artifice la colle n’endommagera pas celui-ci.
  • Certains utilisateurs trouvent que le nylon adhère mieux en passant une couche de PVA sur le plateau.

Les types de filaments supportés

PLA et dérivés

Le PLA et ses dérivés sont développés pour être imprimer sur un plateau froid et s’impriment très bien une fois que vous maîtriser votre calibration. Vous pouvez toutefois utiliser un plateau chauffant pour accroître l’adhésion de votre première couche mais ne montez pas au dessus de 40° C au risque que cela adhère de trop.

ABS

Le plateau « PrintinZ » supporte une température de 110°C lorsqu’il est couplé à un plateau chauffant pour imprimer de l’ABS. La température à la surface du plateau « PrintinZ » atteindra alors entre 70 et 80°C. Nous recommandons de commencer vos tests d’ABS avec un plateau avoisinant les 50°C et d’augmenter la température au fur et à mesure en cas de besoin. Le imprimantes fermées retiennent plus facilement la chaleur et favoriseront l’adhésion de votre objet.

Nous ne recommandons toutefois pas d’essayez d’imprimer des grandes pièces en ABS ou de paramétrer le remplissage (infill) à 100% car les forces exercées risquent de plier votre plateau et de l’endommager même s’ils est bien tenu par les clips de fixation. Il est donc préférable de commencer par de petites pièces et d’augmenter leurs tailles au fur et à mesure pour déterminer les limites de votre imprimante.

Les filaments exotiques

Les filaments PET, Laywoo-3D et Laybrick sont des dérivés du PLA et s’impriment exactement comme celui-ci. Nous prévoyons de compléter cette rubrique au fur et à mesure de nos expériences en artageant nos paramètres d’impressions dans les semaines qui suivent. Si vous avez testé d’autres filaments, n’hésitez pas à partager l’information…

Retirer vos objets du plateau d’impression

La géométrie de vos objets varie beaucoup ce qui implique que la manière de les décoller varie aussi. Pour certaines pièces, la torsion du plateau suffira pour détacher vos objets mais pour d’autres pièces vous devrez avoir recours à une petite spatule pour pouvoir les détacher plus facilement. Eviter l’utilisation des lames de rasoir ou cutter car cela pourrais endommager votre plateau « PrintinZ ».

Voici une petite sélection de vidéos pour vous montrer comment cela fonctionne.



Entretenir votre plateau « PrintinZ »

Plateau bombé?

Après avoir jouer sur la flexibilité du plateau pour détacher un objet, celui-ci peut être légèrement bombé. Il suffit de le tordre dans l’autre sens pour le remettre à plat. Faire tourner votre plateau sur une table permet de voir de quel côté il est bombé. Il est également recommandé de poser le plateau avec la face bombée vers le bas sur votre plateau d’impression, les clips mis en place il reprendra sa forme originale.

Utilisation de solvant

Il se peut qu’avec le temps ou lorsque votre calibration est trop basse certains résidus de plastic restent sur le plateau. Nous recommandons l’utilisation d’un chiffon légèrement imbibé d’alcool isopropyl afin de le nettoyer. Assurez-vous qu’il soit bien sec avant d’imprimer à nouveau.

La composition des premiers plateaux flexible (ceux avant la sortie du plateau final) permettais l’utilisation d’acétone pour être nettoyer. L’acétone peut endommager la surface d’impression de votre plateau « PrintinZ », surtout s’il reste en contact avec celui-ci plus de quelques minutes. Préférez donc l’usage d’alcool de ménage…

La modification de votre plateau

Beaucoup d’utilisateurs d’imprimantes 3D sont ce qu’on appelle des « Maker » et dispose de plusieurs imprimantes 3D ce qui les poussent à modifier la taille ou la forme de leur plateau « PrintinZ ». Rien ne vous empêche de le faire pour l’adapter à une autre machine mais tenez compte que ces plateaux ne seront pas échanger s’ils deviennent inutilisable.

Etant en contact direct avec le constructeur, n’hésitez pas à nous faire parvenir vos tailles exactes de coupe et nous nous chargerons de vous les faire sur mesure.

Informations spécifiques à certaines machines

Makerbot Replicator 2

Le plateau « PrintinZ » pour la Makerbot Replicator 2 est spécialement découpé pour tenir compte des clips du plateau d’origine. Nous recommandons d’imprimer vos propres clips ou de les rechercher sur le site de Thingiverse mais n’oublié pas que l’épaisseur des plateaux « PrintinZ » peuvent légèrement être différente.

Il existe aussi sur Thingiverse des clips à mettre sous la butée de l’axe du Z afin de compenser l’épaisseur supplémentaire du plateau « PrintinZ ». Cela est très utile si vos vis de réglage sur la Replicator 2 sont trop dures à serrer manuellement.

Ultimaker 2

Le plateau « PrintinZ » remplace votre plateau en verre sur l’Ultimaker 2. Il peut être insérer sous les clips d’origines mais n’hésitez pas à en rajouter en cas de besoin.

Printrbot Simple Métal

Les modèles d’imprimantes de la marque Printrbot sont tous équipés d’une sonde permettant la calibration semi automatique du plateau. Ces sondes fonctionnent uniquement avec un plateau métallique mais aussi avec le plateau « PrintinZ ».

Portez une attention particulière à la fixation et au choix de vos clips car les espaces autour du plateau ne sont pas suffisant pour les clips acheter dans le commerce. Il est donc recommandé d’imprimer vos propres clips. Garder également en tête que la fine couche métallique présente dans le plateau « PrintinZ » n’est pas toujours à la même distance de la surface de votre plateau d’un côté comme de l’autre.

Imprimantes Delta

Nous pouvons également fournir des plateaux ronds pour les imprimantes de type Delta. Nos recommandations d’usage des plateaux chauffants sont également valable pour les plateaux ronds.

BQ Witbox

L’imprimante Witbox de chez BQ nécessite l’installation d’une cale au niveau de la butée de l’axe Z pour compenser l’épaisseur du plateau « PrintinZ ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *